Agrément

L’agrément est l’une des façons les plus efficaces et les plus concrètes pour nous de savoir si les services hospitaliers que nous offrons atteignent les niveaux de sécurité et d’excellence que nous visons. Le cycle d’agrément s’échelonne sur quatre ans et comporte un volet d’autoévaluation suivi d’une visite par une équipe de vérificateurs externes composée de pairs du milieu hospitalier canadien. Leur rôle est d’examiner en profondeur nos programmes, nos processus et notre documentation afin de déterminer comment l’établissement se positionne par rapport aux quelque 1 700 critères que comprend l’évaluation.    

L’équipe passe en revue tous les aspects des hôpitaux, aussi bien le leadership et la gouvernance que les programmes et services particuliers, la sécurité et le contrôle des infections, pour n’en nommer que quelques-uns.

La Régie des hôpitaux du Yukon a été agréée après une évaluation exhaustive réalisée en mai 2014. Les hôpitaux de Whitehorse et de Watson Lake satisfaisaient à 89 % des critères et ils n’ont de cesse depuis de prendre les mesures indiquées afin améliorer les aspects qui le nécessitait. Cette démarche s’inscrit dans un programme continu d’amélioration de la qualité auquel nous souscrivons. La prochaine évaluation aura lieu en 2018 et inclura l’Hôpital communautaire de Dawson, qui a ouvert ses portes récemment. 

Rapport d’agrément produit par Agrément Canada en 2014 (en anglais)

Le processus d’agrément

Les pairs vérificateurs observent le fonctionnement de l’hôpital, mènent des entrevues avec les patients, les membres de leur famille, le personnel et les partenaires de l’établissement et examinent la documentation. Ils suivent le parcours des patients et se renseignent sur les processus administratifs.  

Cela peut vouloir dire suivre tout le parcours dans le système hospitalier d’un patient nécessitant des soins orthopédiques, depuis le moment où il a été aiguillé vers un spécialiste jusqu’à son congé. Sur le plan administratif, les vérificateurs examinent le processus d’élaboration d’un plan d’intervention en cas d’urgence ainsi que la façon dont on fait et évalue les exercices d’évacuation. La visite a pour buts :

  • d’observer et de déterminer si l’établissement satisfait aux normes et critères établis;
  • de formuler des recommandations sur la façon d’améliorer les secteurs présentant des lacunes;
  • de discuter des progrès de l’organisme dans les domaines qu’il a lui-même cernés comme nécessitant des améliorations.

Pratiques organisationnelles requises

Pour obtenir l’agrément, les hôpitaux du Yukon doivent avoir en place 31 pratiques organisationnelles requises (POR) dans six secteurs touchant la sécurité des patients, c’est-à-dire un ensemble précis de politiques et de processus portant sur les aspects suivants : culture de sécurité; communication; utilisation des médicaments, milieu de travail; prévention des infections; évaluation des risques.

Les avantages de l’agrément

L’agrément est une façon pour nous de promouvoir auprès du public notre engagement d’agir de manière responsable et de travailler sans relâche à améliorer la qualité de nos services. Il atteste en outre notre excellence auprès des patients, de la collectivité et de nos partenaires en santé. La démarche d’agrément offre de nombreux avantages pour nos hôpitaux. Entre autres, elle :

  • favorise l’amélioration continue de la qualité;
  • nous aide à remédier aux lacunes dans la prestation de soins de santé;
  • témoigne de notre engagement d’atteindre l’excellence;
  • améliore le travail d’équipe et rehausse le moral du personnel;
  • renforce la confiance des parties intéressées;
  • récompense la compétence et l’innovation;
  • facilite l’échange d’informations au sein de l’établissement et avec nos partenaires. 
Last Updated:mer, 19/09/2018 - 16:52