Pour la sécurité de tous, des personnes sont postées à toutes les entrées du public. Elles vous poseront des questions sur vos déplacements et vos symptômes, et vous demanderont de vous laver les mains. Certaines restrictions peuvent être en place en ce qui concerne les visites. Veuillez consulter la page d’information sur la COVID-19 avant de vous rendre à l’hôpital.

Mise à l’honneur des programmes de santé chez les Premières nations du Yukon dans une série de vidéos

First Nations Health Programs
Date: 
3/3/2016

Whitehorse – Dans le cadre des Programmes de santé des Premières nations (PSPN) des hôpitaux du territoire, une série vidéo en trois volets a été lancée ce mois-ci. L’objectif en est de faire valoir l’importance de la compréhension culturelle et de faire connaître les programmes élaborés au Yukon ainsi que leurs pratiques exemplaires, reconnues à l’échelle nationale et internationale.

Dans ces capsules, des Yukonnais partagent leurs expériences personnelles des programmes et s’attachent principalement aux services aux patients, aux programmes culturels et aux savoir-faire culturels. Cette série vidéo a été produite localement pour les hôpitaux du Yukon et sa réalisation a été rendue possible grâce au généreux soutien de la RBC Banque Royale.

Téléchargez la version PDF du communiqué et du document d’information 

« Près du tiers de nos patients se définissent en tant que Métis, Inuits ou membres des Premières Nations; depuis plus de vingt ans, nous mettons tout en œuvre pour que les soins offerts dans nos hôpitaux soient adaptés à leur réalité culturelle », a déclaré Mme Laura Salmon, responsable du PSPN pour l’Hôpital général de Whitehorse. « Nous espérons sincèrement que les Yukonnais et les autres personnes qui visionneront ces capsules en apprendront davantage sur nos programmes et sur les obstacles auxquels les Autochtones doivent faire face dans le système de santé. »

En plus de réaliser des progrès considérables dans des dossiers importants, les PSPN ont permis de répondre aux appels à l’action lancés par la Commission de vérité et réconciliation, dont plusieurs d’entre eux portaient sur la santé.

  • Offrir des aliments et des remèdes traditionnels, des services d’interprétation et des espaces de guérison.
  • Plaider en faveur des Premières nations, des Inuits et des Métis en leur offrant du soutien moral et psychologique lors de leur séjour à l’hôpital;
  • Favoriser l’implantation de formations obligatoires axées sur les savoir-faire culturels afin que le personnel hospitalier acquière une meilleure compréhension des valeurs, des croyances et des expériences culturelles des autochtones et qu’il développe les habiletés nécessaires pour communiquer efficacement.
  • Accroître le nombre de professionnels de la santé membres des Premières nations dans nos hôpitaux.

Mme Salmon a également souligné le fait qu’Agrément Canada a reconnu les pratiques des PSPN comme étant exemplaires et qu’à ce jour, ces programmes continuent de susciter l’intérêt des fournisseurs de soins à l’échelle nationale et internationale qui les considèrent comme des modèles à suivre. « Ces nouvelles vidéos sont de précieux outils pédagogiques qui nous permettent de développer une meilleure compréhension et une meilleure sensibilisation des réalités autochtones, de réfléchir sur notre rôle dans le système de santé et d’envisager des façons de contribuer à la réconciliation, » a-t-elle ajouté.

Pour visionner cette série de trois vidéos : http://bit.ly/1LCjzpJ (en anglais)

-30-

James Low
Communications
Régie des hôpitaux du Yukon
867-393-8698
james.low@wgh.yk.ca

 

Document d’information

Les Programmes de santé des Premières nations (PSPN) sont réputés à l’échelle nationale dans le domaine des services de soins de santé pour les Autochtones. Voici quelques renseignements sur les PSPN :

  • La mission des PSPN est de promouvoir l’offre de soins de qualité, holistiques et adaptés à la culture autochtone en mettant en place les mesures suivantes :
  • Plaider en faveur des Autochtones, les guider à travers le système de santé et les soutenir dans la prestation de soins actifs;
  • Tenir compte des effets des pensionnats et du colonialisme sur la santé des Autochtones;
  • Fournir du soutien social et spirituel et assurer l’offre d’aliments, de pratiques de guérison ainsi que de remèdes traditionnels dans la prestation de soins actifs;
  • Informer les professionnels de la santé et améliorer leur compréhension de la culture autochtone afin de favoriser la sécurité et la compétence en ce qui concerne les soins de santé offerts aux Autochtones.
  • Services offerts par les PSPN :
  • Établir un lien entre le personnel de l’hôpital, le patient et sa famille afin de faciliter la bonne communication;
  • Soutenir les patients durant leur séjour à l’hôpital, et ce, à toutes les étapes de leur vie;
  • Garantir l’offre d’aliments et de remèdes traditionnels;
  • Aménager des espaces de guérison traditionnels permettant la tenue de cérémonies et de pratiques de guérison;
  • Aider à la planification des congés de l’hôpital et des soins de suivi en assurant la communication avec les fournisseurs de soins de proximité;
  • Promouvoir les langues, la culture et la spiritualité des Autochtones de même qu’une approche holistique de la santé;
  • Favoriser l’acquisition de savoir-faire culturels.
  • Chaque année, les PSPN soutiennent près de 5 000 patients et travaillent en collaboration avec plus de 500 médecins et membres du personnel des hôpitaux de Whitehorse, de Dawson et de Watson Lake.
  • Les PSPN visent l’atteinte de l’équilibre dans les quatre facettes de la santé : mentale, émotionnelle, spirituelle et physique.
Last Updated:mar, 30/03/2021 - 18:19