Pour la sécurité de tous, des personnes sont postées à toutes les entrées du public. Elles vous poseront des questions sur vos déplacements et vos symptômes, et vous demanderont de vous laver les mains. Certaines restrictions peuvent être en place en ce qui concerne les visites. Veuillez consulter la page d’information sur la COVID-19 avant de vous rendre à l’hôpital.

Épreuve d’effort cardiaque

Renseignements :
Téléphone : 
867-393-8700

L’épreuve d’effort cardiaque a pour but d’évaluer le système cardiovasculaire pendant l’effort. On vérifie si vous présentez des signes de rythme cardiaque irrégulier, des artères coronaires partiellement obstruées ou un risque d’infarctus, autant de situations qui pourraient passer inaperçues lorsque vous êtes au repos. Ces problèmes peuvent se manifester lorsque le cœur doit fournir un effort plus intense pendant un exercice physique. Après un électrocardiogramme (ECG) de base et la vérification des signes vitaux (tension artérielle et pouls), le patient commence à marcher sur un tapis de course dont la vitesse et la pente augmentent progressivement.

Pendant l’exercice, l’électrocardiogramme (ECG), la tension artérielle, la fréquence cardiaque et l’état du patient sont surveillés en permanence par une infirmière, sous le contrôle d’un médecin spécialiste. L’épreuve se poursuit jusqu’à ce que le tracé électrocardiographique change ou lorsque le patient présente des signes d’épuisement ou manifeste des symptômes de douleur à la poitrine, d’essoufflement ou d’étourdissement.

Le médecin de famille doit diriger toutes les personnes susceptibles de subir une épreuve d’effort vers la clinique de spécialistes. À la suite de quoi, on prendra rendez-vous avec un cardiologue ou un interne, pendant leurs heures de consultation, pour déterminer si cet examen est nécessaire. Si c’est le cas, celui-ci peut être réalisé la journée même. Pour interpréter les résultats des tests, le spécialiste s’appuiera sur des facteurs multiples et complexes, puis en discutera avec le patient.

Vous préparer
  • Ne consommez pas d’alcool 24 h avant l’épreuve.
  • Ne fumez pas 3 h avant l’épreuve.
  • Patients may eat a light meal prior.
  • Il vous est permis de prendre un repas léger avant l’examen.
  • N’utilisez pas de lotions ou poudres corporelles le jour de l’épreuve, car ces produits peuvent gêner la mise en place des électrodes pour l’ECG.
  • Munissez-vous de vêtements confortables et de chaussures de course ou de marche.
Last Updated:mar, 06/09/2016 - 22:12