Sécurité des patients

La sécurité des patients est notre priorité ultime et est incorporée à tous les aspects des soins que nous offrons. Nous voulons également que les patients et leur famille s’engagent eux aussi à cet égard, et collaborent avec les travailleurs de la santé qui s’occupent d’eux afin de prévenir les blessures et de réduire les risques. Voici quelques exemples de mesures que nous prenons pour assurer votre sécurité, et ce que vous pouvez faire pour nous aider.  

Mesures prises pour assurer la sécurité des patients
Prévention des chutes

Certains médicaments, votre état de faiblesse générale et le fait d’être dans un nouvel environnement peuvent vous rendre plus à risque de tomber. Notre programme de prévention des chutes vise à diminuer ce risque durant votre hospitalisation. D’abord, nous évaluerons le risque en ce qui vous concerne personnellement. À cette fin, on pourrait vous demander de répondre à certaines questions ou de faire une série de mouvements, comme vous lever et vous tenir debout ou marcher le long d’un corridor. Nous pourrons ainsi dresser un plan de soins vraiment adapté à vos besoins. Si certains changements se produisent durant votre hospitalisation, nous ferons une nouvelle évaluation et modifierons le plan en conséquence.  

Voici certaines choses que votre famille et vous pouvez faire pour prévenir les chutes durant votre séjour à l’hôpital :

  • Informez le personnel infirmier de toute chute survenue récemment ou de vos préoccupations par rapport à votre sécurité.
  • Utilisez la sonnette d’appel quand vous avez besoin d’aide, y compris pour vous lever et aller aux toilettes. Un membre du personnel infirmier pourrait rester avec vous dans la salle des toilettes.
  • Si vous prenez des médicaments qui vous font souvent aller aux toilettes ou si le fait de sortir de votre lit, même avec de l’aide, vous fatigue ou vous cause de la douleur, vous pouvez demander au personnel infirmier de vous procurer une chaise d’aisances ou d’utiliser un urinal.
  • Placez la sonnette d’appel et vos articles personnels à portée de la main.
  • Ayez des chaussures ou des pantoufles dont les semelles adhèrent bien au sol et portez-les chaque fois que vous sortez du lit.
  • Prenez votre temps quand vous sortez du lit ou vous vous levez d’un fauteuil. Assoyez-vous sur le bord quelques secondes avant de vous lever.
  • Si vous avez besoin d’aide pour vous lever ou marcher, demandez-en. Si vous utilisez un déambulateur (une marchette) ou une canne à la maison, n’oubliez pas de l’apporter. Inscrivez votre nom dessus. Abstenez-vous d’utiliser une table de chevet ou une potence pour intraveineuse comme support, car ils ne sont pas sécuritaires. 
  • Si vous portez des lunettes ou une prothèse auditive, apportez-les et portez-les en tout temps quand vous ne dormez pas.  
Sécurité des médicaments

Quand vous devez être hospitalisé, il est important d’apporter tous les médicaments que vous prenez à la maison (avec leur bouteille ou emballage d’origine) ainsi qu’une liste à jour indiquant la posologie, la fréquence d’administration et la raison pour laquelle vous prenez chacun de ces médicaments. Cela comprend les médicaments sur ordonnance, les médicaments en vente libre comme Tylenol, les vitamines, les suppléments et les remèdes à base de plantes médicinales. Pour que les patients soient traités avec les bons médicaments, il est crucial que le personnel hospitalier sache quels médicaments ils prennent.  

Voici ce que votre famille et vous pouvez faire à cet égard :

  • Apportez dans un sac de plastique tous les médicaments que vous prenez ainsi que les bouteilles ou emballages d’origine. Cela comprend les médicaments sur ordonnance, les médicaments en vente libre, comme les produits contre le rhume ou la grippe, les vitamines, les suppléments et les remèdes à base de plantes médicinales.  
  • Avant de venir à l’hôpital, dressez une liste de tous les médicaments que vous prenez (vous pouvez utiliser le modèle fourni ici) que vous conserverez dans votre portefeuille. Vous trouverez le nom du médicament, la posologie et la fréquence d’administration sur l’étiquette de la bouteille ou de l’emballage.
  • Si vous connaissez la raison pour laquelle vous prenez chacun de ces médicaments, indiquez-la sur la liste. Sinon, demandez-la à votre médecin ou au pharmacien qui vous a vendu le produit.
  • Informez la préposée qui se charge de votre admission des allergies dont vous souffrez, le cas échéant. On vous remettra un bracelet que vous devez porter en tout temps. Si vous le perdez, avisez-en sans tarder le personnel infirmier.

Ensemble, nous établirons vos antécédents en matière d’usage de médicaments, ce qui veut dire qu’on pourrait vous demander plus d’une fois – que la question émane du personnel infirmier, des médecins, des pharmaciens ou d’autres fournisseurs de soins – de nommer les médicaments que vous prenez. Cela est nécessaire et s’inscrit dans une démarche visant à assurer votre sécurité.  

Il se peut que nous vous donnions des médicaments différents à prendre durant votre séjour à l’hôpital. Ce changement pourrait être temporaire ou devenir permanent à la demande du médecin traitant. On vous informera de tout changement à cet égard, et il serait utile à ce moment-là que vous notiez ce changement ou demandiez au personnel infirmier de le faire pour vous. 

Si à votre sortie de l’hôpital, vous devez prendre un nouveau médicament ou changer certains des médicaments que vous preniez, le médecin ou le pharmacien de l’hôpital en discutera avec vous et vous remettra par écrit le changement de médicaments désiré et toute autre instruction dont vous avez besoin. Toute information portant sur vos médicaments – changement, ajout ou suppression – sera transmise à votre pharmacien. 

Notre but est de nous assurer que vous prenez toujours les bons médicaments au bon moment. Pour que nous puissions sans cesse améliorer notre façon de faire et accroître la sécurité des patients, nous avons constitué un comité de révision des incidents liés aux médicaments. Chaque fois que des préoccupations sont soulevées par rapport à l’administration de médicaments, ce comité examine la question et détermine les améliorations à apporter. 

Identification des patients

Pour assurer votre sécurité, nous devons souvent vérifier les renseignements que nous avons à votre sujet – et la première chose que nous devons vérifier est votre identité! Par conséquent :

  • chaque fois que vous venez à l’hôpital, on vous demandera de présenter votre carte d’assurance-santé et une autre pièce d’identité émise par le gouvernement;
  • si l’information indiquée sur ces documents ou sur un autre document que vous devez produire est erronée ou n’est plus valide, veuillez en informer la préposée à l’admission;
  • chaque fois que vous devez recevoir un traitement, subir un examen ou vous faire prescrire un médicament à l’hôpital, on vous demandera à nouveau votre nom et votre date de naissance et on vérifiera votre bracelet d’identité pour confirmer votre identité.
Listes de vérification pour les interventions chirurgicales

Comme mesure de sécurité, l’équipe chirurgicale se sert d’une liste de vérification durant l’intervention. Voici ce que cela implique pour vous :  

  • avant l’intervention, le chirurgien vérifiera auprès de vous quelle partie de votre anatomie doit être opérée et indiquera l’endroit indiqué avec un marqueur. Si on doit anesthésier un endroit précis de votre corps (anesthésie locale ou régionale), l’endroit où l’anesthésie doit être effectuée sera lui aussi indiqué avec un marqueur par l’anesthésiste avant de procéder; 
  • avant de vous administrer un anesthésique (substance médicamenteuse), l’équipe chirurgicale confirmera de nouveau votre identité. On vous demandera, peut-être même plusieurs fois, votre nom et d’autres renseignements permettant de vous identifier;  
  • une fois dans la salle d’opération, l’équipe chirurgicale vérifiera de nouveau que vous êtes le bon patient. L’intervention chirurgicale qui doit être faite et toute information importante à votre sujet seront passées en revue par l’équipe à voix haute, afin que s’assurer que toutes les personnes présentes comprennent bien ce qui doit être fait et s’entendent à ce sujet. Les membres de l’équipe chirurgicale discuteront des principales étapes de l’intervention, des médicaments que vous prenez, des allergies dont vous souffrez, le cas échéant, et de tout autre besoin particulier dont ils doivent tenir compte durant l’intervention. 
Sécurité lors du retour à la maison 

Le personnel hospitalier et les travailleurs de la santé communautaires travaillent en étroite collaboration pour s’assurer que les patients ont l’information et le soutien dont ils ont besoin à leur retour à la maison. 

Au moment de votre admission ou durant les premiers jours de votre hospitalisation, un membre du personnel de l’hôpital vous renseignera sur ce dont vous aurez besoin une fois de retour chez vous. Au bout du compte, il revient au médecin de décider du moment où vous pouvez quitter l’hôpital. Avant que vous partiez, un membre du personnel vous rencontrera pour vous transmettre ce qui suit :

  • les renseignements pertinents au sujet des services qui ont été retenus pour vous ou auxquels vous pouvez faire appel pour vous aider durant votre convalescence;
  • une feuille énumérant les médicaments que vous devez prendre et à quelle fréquence; 
  • des consignes sur les rendez-vous qui ont déjà été pris pour vous ou que vous devez prendre avec votre médecin ou un autre fournisseur de soins; par exemple, il se peut que vous deviez faire faire certains tests ou receviez des traitements en physiothérapie;
  • de l’information sur la convalescence : ce à quoi vous devez vous attendre et combien de temps il faut compter avant d’être pleinement rétabli. 

Si quelque chose n’est pas clair pour vous, posez des questions. C’est très important que vous compreniez bien ce que vous devez faire. 

Veuillez demander à un membre de votre famille ou à un ami de venir vous chercher à votre sortie de l’hôpital, car vous pourriez ne pas être en état de conduire pour vous rendre chez vous en toute sécurité. Si vous avez besoin d’utiliser les transports locaux, comme un taxi ou le service d’autobus, notre personnel peut vous renseigner à ce sujet. 

Si vous n’êtes pas un résident canadien, veuillez vous arrêter au comptoir des admissions et des congés (à la réception) avant de partir, afin de régler les frais d’hospitalisation.

Sécurité générale
En cas d’urgence

Si quelque chose vous inquiète, comme un changement dans votre état de santé, une odeur de fumée ou de feu ou toute autre odeur étrange, un comportement menaçant ou violent à votre endroit ou toute autre situation où vous vous sentez en danger, veuillez en informer un membre du personnel qui se trouve à proximité ou utilisez la sonnette d’appel pour faire venir l’infirmier. Le personnel vous aidera et vous dira quoi faire.    

Identification du personnel

Tous les membres du personnel hospitalier, les médecins, les ambulanciers et le personnel des services médicaux d’urgence sont tenus de porter une pièce d’identité avec photo délivrée par l’hôpital. Cela permet de nous assurer que seul le personnel autorisé a accès à certains endroits de l’hôpital. Si vous ne pouvez pas voir la carte d’identité d’un membre de notre personnel, vous pouvez lui demander de vous la montrer. 

Last Updated:mer, 30/03/2016 - 04:30