Pour la sécurité de tous, des personnes sont postées à toutes les entrées du public. Elles vous poseront des questions sur vos déplacements et vos symptômes, et vous demanderont de vous laver les mains. Certaines restrictions peuvent être en place en ce qui concerne les visites. Veuillez consulter la page d’information sur la COVID-19 avant de vous rendre à l’hôpital.

Retour de l’Hôpital général du Yukon au programme d’utilisation des surplus d’électricité

Date: 
3/11/2015

WHITEHORSE — La Régie des hôpitaux du Yukon, la Société d’énergie du Yukon et le territoire dans son ensemble tirent tous profit du programme d’utilisation des surplus d’électricité renouvelable. Après un temps d’arrêt de quelques années, l’Hôpital général de Whitehorse a récemment décidé de participer de nouveau à ce programme. 

Le programme offre aux entreprises yukonnaises admissibles la possibilité d’utiliser de l’énergie renouvelable pour chauffer leurs bâtiments plutôt que des combustibles fossiles plus coûteux, qui produisent des gaz à effet de serre (GES). Cette énergie leur est vendue à un prix moindre que celui du mazout, ce qui permet aux entreprises de réaliser des économies d’environ 30 % sur leur frais de chauffage. En contrepartie, la Société d’énergie du Yukon profite de revenus supplémentaires qui lui permettent d’offrir des tarifs abordables à ses autres clients, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES). 

L’Hôpital général de Whitehorse a participé à ce programme de 2003 à 2010, mais s’est désisté par la suite en raison de la faible production de surplus d’électricité renouvelable. Maintenant qu’elle participe de nouveau au programme, la direction de l’hôpital estime que, pour cette seule année, elle pourra réduire ses frais de chauffage de 100 000 $. 

« Notre système de chauffage fournit de la vapeur et de l’eau chaude, deux éléments qui répondent à de nombreux besoins essentiels de l’hôpital, y compris le chauffage des locaux et diverses autres nécessités comme le lavage et la stérilisation des instruments », a déclaré le directeur général de la Régie des hôpitaux du Yukon, M. Jason Bilsky. « Utiliser l’énergie renouvelable dans la mesure du possible est logique, car non seulement cela nous permet de réduire de beaucoup nos frais de chauffage ainsi que notre empreinte écologique, mais cela appuie parfaitement notre rôle, qui est d’offrir aux Yukonnais des soins de santé de qualité. » 

Pour être admissibles au programme, les entreprises doivent installer ou avoir un système de chauffage secondaire à l’électricité. De plus, ce second système doit pouvoir s’interrompre durant les périodes où l’électricité renouvelable n’est pas disponible. 

Une des principales conditions d’admissibilité est que le système de chauffage secondaire soit relié par ordinateur au centre de contrôle de système d’Énergie Yukon afin qu’il puisse être automatiquement activé ou désactivé en fonction de la disponibilité des surplus d’énergie renouvelable. 

« Les ventes d’électricité de la Société d’énergie du Yukon ont diminué au cours des deux dernières années, et ce, en grande partie à cause des températures plus clémentes », a indiqué le président de la Société, M. Andrew Hall. « Ce programme nous donne la possibilité de compenser un peu la perte de ces revenus, afin que nous puissions continuer d’offrir des tarifs d’électricité abordables à nos clients fermes. » 

« La vente de surplus d’électricité est une initiative qui permet également de réduire l’utilisation de combustible fossile dans le territoire. À cet égard, c’est l’ensemble du Yukon qui y gagne », a ajouté M. Hall. 

Il y a actuellement un autre client dont le système de chauffage automatisé lui permet de tirer parti de la vente des surplus d’électricité – le Centre des Jeux du Canada. En 2014, le Centre a été en mesure d’avoir accès à des surplus d’électricité environ 97 % du temps, ce qui a permis de faire économiser aux contribuables de Whitehorse près de 100 000 $ en frais de chauffage. 

La Société d’énergie du Yukon espère ajouter une ou deux autres entreprises équipées d’un système de chauffage automatisé au cours des mois à venir. 

-30- 

Renseignements : 

Janet Patterson 
Responsable Communications 
Société d’énergie du Yukon 
867-393-5333
janet.patterson@yec.yk.ca 

James Low 
Responsable Communications 
Régie des hôpitaux du Yukon 
867-393-8698
james.low@wgh.yk.ca                              

Last Updated:mar, 30/03/2021 - 18:19